Embarquez à bord du Broadway Limited, direction New-York des années 1940

Si le premier tome de Broadway Limited est léger, ce second tome évoque un contexte plus politique et plus sombre pour les personnages.

Processed with VSCO with a5 preset


Broadway Limited T2 : Un shim sham avec Fred Astaire
Malika Ferdjoukh
L’Ecole des Loisirs
2018
18.50 euros / 484 pages
Note : 4/5

 

2
Janvier 1949. Six. Elles sont six à souffler sur leurs doigts quand le brouillard s’attarde sur New York. Avant de se réchauffer dans la cuisine de l’honorable pension Giboulée, où elles partagent aussi leurs rêves fous, leurs escarpins trop pointus et quelques pancakes joufflus. Un jour, elles seront comédiennes ou danseuses, et Broadway sera à leurs pieds. En attendant, Hadley, Manhattan, Page, Chic, Etchika et Ursula courent les théâtres, les annonces, les auditions, les cachets – New York est une ville fabuleuse à condition d’avoir des sparadraps dans son sac. Elles ont 19 ans ou à peine plus, et elles donneraient tout pour réussir, elles qui n’ont rien, en dehors de leur talent. Cela peut-il suffire dans cette Amérique d’après-guerre qui ne fait pas de cadeau ? Pas sûr. Mais si elles n’y croient pas, si elles n’y croient pas scandaleusement, qui y croira ?

 

1

[Chronique sans spoilers]
Mon avis sur le tome 1 : ici

C’est un vrai plaisir de retrouver Jo, Hadley, Chic et toutes les autres pensionnaires de Giboulée. L’ambiance est toujours aussi survoltée, chacune possède son petit caractère. Je ne sais pas comment fait Malika Ferdjoukh pour transmettre une telle énergie dans ses personnages, à tel point qu’elle en est communicative dans la vraie vie.

Si on croise tous les personnages au fil des pages, l’autrice se concentre un peu plus sur certains.
On suit notamment Chic dans sa quête de l’amour perdu. Elle m’a beaucoup frustrée d’ailleurs, mais je n’en dis pas plus. Je l’aime beaucoup, elle se donne une apparence de fille solide, mais elle cache sa sensibilité profonde.
Manhattan poursuit son travail pour le célèbre Uli Styner, mais elle peine à garder sa neutralité face à lui. Elle qui reste plutôt en retrait, j’ai bien aimé a voir s’affirmer un peu plus dans ce second tome.
Hadley jongle entre différents jobs pour tenter de joindre les deux bouts, tout en espérant toujours croiser celui qui hante ses pensées. C’est mon personnage préféré. Je la trouve tellement forte et courageuse…
Page voit son avenir prendre une autre tournure après une audition particulièrement éprouvante.
Jo continue ses études et ses parties de poker avec le Dragon, tout en découvrant les joies de la vie New-Yorkaise.

D’autres personnages, plus secondaires, sont mis à l’honneur. On en apprend un peu plus sur le Dragon, Charity (la domestique), et les deux autres pensionnaires, Etchika et Ursula. J’espère que cela continuera dans la même direction pour la suite ! 

Malila Ferdjoukh nous entraîne dans le tourbillon de la vie New-Yorkaise de la fin des années 1940, dans le côté paillettes et glamour du monde du théâtre. Cependant, elle le tempère avec une dimension politique plus présente que dans le premier tome.

La fin des années 1940 est marquée, aux Etats-Unis, par ce qu’on a appelé “la chasse aux sorcières”, c’est-à-dire un rejet et une stigmatisation des communistes. Ils étaient associé au mal, à une idéologie qui voudrait détruire le modèle de vie américain. Etre qualifié de communiste, à l’époque, était passible de prison, voire d’exclusion du pays pour les étrangers.
Malika Ferjoukh reprend des éléments historiques qui permettent d’ancrer encore plus son histoire dans la réalité. Cette chasse au sorcière sert de fil rouge, et rend l’atmosphère du livre un peu moins fantasque que dans le premier tome

J’ai adoré ce deuxième tome de Broadway Limited, et la fin laisse présager que nous aurons une suite. Ô joie !

Merci aux éditions L’Ecole des Loisirs pour l’envoi de cette pépite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s